eglise de savennières

 

L’église Saint Pierre et Saint Romain de Savennières, datant du Xe siècle, voire des siècles antérieurs, est probablement la plus ancienne église de l’Anjou. Merveille de l'art roman primitif qui ne se retrouve nulle part ailleurs dans de telles proportions, elle est remarquable sur le plan architectural ou symbolique et a été inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques dès la première liste de 1840.

 

L’église n’a cessé au cours des siècles d’être remaniée et incarne ainsi admirablement l’épaisseur historique de la région ligérienne. Les premières parties ont été construites probablement entre 903 et 1050 après le dernier raid des Normands : c’était à l’origine une vaste nef unique en assises de moellons de roches métamorphiques, caractérisée par ses maçonneries gallo-romaines. Le triangle du fronton était à l’époque carolingienne le symbole de la Trinité. Les deux façades occidentale et méridionale, plus que millénaires, sont le souvenir encore vivant de cette époque. 

 

A l’époque des Plantagenêts, l'Anjou connaît une grande période de gloire et de richesse. La population augmente à Savennières. L’église est agrandie par la construction d’un transept, puis d’une abside et d’un clocher, et plus tard du bas-côté nord à la fin du XIVe siècle. Sous le règne du Roi René et durant la Renaissance de nouvelles constructions témoignent de la prospérité angevine. Le portail sud, le porche côté ouest, les verrières et la sacristie sont ajoutés du XVIe au XVIIIe siècle.

 

 

D’une grande valeur historique et esthétique, l’église de Savennières demeure aujourd’hui non seulement un  lieu de culte mais aussi un lieu de transmission de la culture. Elle accueille chaque année de nombreux événements et joue un rôle très important  dans la dynamique de la commune. 

✉️ Inscription à la newsletter

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.