PROMENADE-CONFéRENCE 

EN MUSIQUE DANS LES VIGNES 

Lecture du paysage par Evelyne de Pontbriand

 

Samedi 21 août à 15h, La Petite Rivière - Epiré

Promenade-concert bucolique, poétique et sensorielle dans les paysages extraordinaires de La Petite Rivière à Epiré.

Lecture du paysage à la vue imprenable sur la Loire / découverte du vignoble avec dégustation. 

 

La Petite Rivière, située sur le flanc du coteau d’Epiré qui domine la Loire, est dans le paysage ligérien inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. A la sortie du bourg d'Epiré, au long du chemin rural qui descend à La Pierre Bécherelle se cache le château de la Petite-Rivière. Construit vers 1850 par M. Chevalier de la Petite-Rivière, le château est une curieuse construction néo-gothique. Ce château Napoléon III se situe dans un parc aux arbres centenaires et partiellement planté d’un vignoble surplombant la Loire.


Marin Marais / Sainte Colombe / Couperin  

Marc de la Linde (viole de gambe)

Albane Imbs (théorbe)

 

Samedi 21 août à 18h, Manoir des Lauriers - Savennières

Programme du concert

MARC DE LA LINDE

Né à Barcelone, Marc commence à étudier la viole de gambe avec Clara Hernández à l'âge de huit ans. Son intérêt croissant pour l'instrument le conduit à approfondir son travail avec Emmanuel Balsa et, plus tard, à se rendre aux Pays-Bas pour étudier auprès de Philippe Pierlot et Mieneke van der Velden au Koninklijk Conservatorium de La Haye où il obtient son diplôme en 2018. En 2020, il obtient le master au CNSMD de Lyon (Conservatoire National Supérieur de Musique et Danse), après deux ans au sein de la classe de Marianne Muller. 

 

En juillet 2019, avec le claveciniste Daniel Trumbull, il remporte le premier prix du concours «Maurizio Pratola» à Aquila (Italie), présidé par Paul O Dette. 

 

En 2020, il est sélectionné pour participer à l'académie d'Ambronay, avec laquelle il effectuera une tournée européenne à l’été 2021 sous la direction de Geoffroy Jourdain. 

 

Marc a collaboré avec de nombreux ensembles tels que la Jove Capella Reial de Catalunya, dirigé par Jordi Savall et Lluís Vilamajó, Vox Luminis, le consort des violes In Nomine, Cantoría, Le Concert d'Apollon, The Ministers of Pastime ou encore BZM Barcelona. 

 

 

ALBANE IMBS

C’est à l'âge de 6 ans qu’Albane Imbs découvre le luth renaissance qu’elle commence à étudier au CRR de Tours auprès de Pascale Boquet. En 2012, elle intègre le CNSMD de Lyon et la classe de Rolf Lislevand grâce à qui elle élargit sa palette de cordes pincées : théorbe, archiluth, guitare baroque. Elle obtient son master d’interprétation en 2017. 

 

Ces dernières années, Albane s’est produite régulièrement dans diverses formations, en tant que soliste (Wittenberger Renaissance Musikfestival (All.), Festival Leonardo Leo Brindisi (It.), Akustiske Landskap guitar festival Trondheim (Nor.), …)ou continuiste au sein d’ensembles renommés, tels Le Concert des Nations (Jordi Savall), Les Musiciens de Saint Julien (François Lazarevich), Kapsberger Ensemble (Rolf Lislevand), Pygmalion (Raphaël Pichon), ou auprès de chefs tels Emmanuelle Haïm. Ces collaborations l’amènent à jouer sur les scènes reconnues de France et d’Europe (Philarmonie de Paris, Opéra de Lyon, Gran Teatro Liceu de Barcelone, Opéra Royal de Versailles,…). 

 

Elle assure depuis 2015 la direction artistique et la basse continue de l’ensemble Les Kapsber’girls, quatuor vocal et instrumental qui a pour volonté de redécouvrir, hors des sentiers habituels, les œuvres méconnues des XVIIe et XVIIIe siècles. Leur premier disque (Muso, Mars 2020) a reçu, entre autres récompenses un Diapason d’Or, ffff de Télérama, un Jocker Découverte de Crescendo Magazine (Bel.), est sélectionné Recording Of The Year 2020 par MusicWebInternational (GB) et fait partie du Top 2020 des 50 albums préférés de Télérama !  

En parallèle, elle se passionne pour la musique française du XVIIIe siècle qu’elle explore avec le  duo T for Two formé en 2018 avec la traversiste Alice Szymanski. 

 


CINéMA EN PLEIN AIR

«TOUS LES MATINS DU MONDE»  

Film d'Alain Corneau avec Gérard Depardieu et Jean-Pierre Marielle

 

 

Samedi 21 août à 21h, Parc du Fresne - Savennières

Le film :

En écho au concert Marin Marais / Sainte Colombe / Couperin, le film « Tous les Matins du Monde » alimente la même thématique en retraçant la vie du compositeur Marin Marais du XVIIe siècle et ses relations avec Monsieur de Sainte-Colombe, son contemporain.  Le véritable rôle principal est tenu par la viole de gambe.  

 

Le lieu :

Le Parc du Fresne à Savennières est une dépression humide qui se trouvait autrefois sur les rives de la Loire. Habitat de nombreux oiseaux et mammifères, le parc du Fresne est renommé pour son platane géant inscrit à l’inventaire des arbres remarquables d’Anjou. Cet arbre âgé de plus de 300 ans couvre une surface circulaire de 1300m2 avec son énorme ramure. 

 

 

 

A noter : cinéma en plein air : apportez votre siège et couverture

✉️ Inscription à la newsletter

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.