WILLIAM CHRISTIE ET JUSTIN TAYLOR

Inauguration de l'église :

SYMPHONIE DE CLAVECINS

 

Dimanche 29 août à 17h, Eglise de Savennières

 

En 2021, notre festival sera couronné par la venue de William Christie, maître incontesté de la musique baroque. Avec Justin Taylor, étoile montante du baroque d’origine angevine, leur Symphonie de clavecins, dans laquelle ils interpréteront des oeuvres de France et d’Angleterre, portera le festival à son apothéose lors de l’inauguration de la belle église romane de Savennières nouvellement restaurée.

Programme du concert

WILLIAM CHRISTIE

Claveciniste, chef d’orchestre, musicologue et enseignant, William Christie est l’artisan de l’une des plus remarquables aventures musicales de ces trente dernières années. Pionnier de la redécouverte de la musique baroque, il a révélé à un très large public le répertoire français des XVIIe et XVIIIe siècles. La carrière de ce natif de Buffalo, formé à Harvard et à Yale, installé en France depuis 1971, a pris un tournant décisif lorsqu’il a créé en 1979 Les Arts Florissants.  À la tête de cet ensemble instrumental et vocal, William Christie a imposé très vite, au concert et sur la scène lyrique, une griffe très personnelle comme musicien et comme homme de théâtre, renouvelant l’interprétation d’un répertoire jusqu’alors largement négligé ou oublié.

 

De Charpentier à Rameau, en passant par Couperin ou Montéclair, William Christie est le maître incontesté de la musique française – ce qui ne l’empêche pas d'explorer le répertoire italien (Monteverdi, Rossi, Scarlatti, Landi) aussi bien que Purcell et Haendel, Mozart, Haydn ou Bach. 

 

Sa production lyrique se poursuit sur un rythme très soutenu et ses collaborations avec de grands noms de la mise en scène de théâtre et d'opéra (Jean-Marie Villégier, Robert Carsen, Alfredo Arias, Graham Vick, Luc Bondy, Deborah Warner…) font chaque fois figure d’événement. En tant que chef invité, William Christie dirige souvent dans des festivals d’art lyrique comme Glyndebourne ou des maisons d’opéra comme le Metropolitan Opera de New York, l’Opernhaus de Zurich ou l’Opéra national de Lyon. Entre 2002 et 2007, il a été régulièrement chef invité de l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

 

Son abondante production discographique (plus de 100 disques couronnés de nombreux prix et distinctions en France et à l’étranger) enregistrée pour harmonia mundi, Warner Classics/Erato et Virgin Classics témoigne aussi de la richesse de son activité artistique. 


William Christie a révélé en quarante ans d’activités plusieurs générations de chanteurs et d’instrumentistes. Professeur de musique ancienne au CNSMD de Paris de 1982 à 95, il est fréquemment invité à diriger des masterclasses et des Académies comme celle d’Aix-en-Provence ou d’Ambronay. Soucieux d'approfondir son travail de formateur, en 2002 il fonde l’Académie baroque du Jardin des Voix, qui a notamment révélé des artistes tels que Sonya Yoncheva, Emmanuelle de Negri, Marc Mauillon ou encore Lea Desandre et Eva Zaïcik.

 

Passionné d’art des jardins, William Christie a créé en 2012 le Festival Dans les Jardins de William Christie, qui a lieu chaque année au mois d’août dans les jardins qu’il a créés à Thiré, en Vendée, inscrits à l’Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques et bénéficiant du label “Jardin remarquable”. En 2018, il donne tout son patrimoine à la Fondation William Christie – Les Arts Florissants.

 

LES ARTS FLORISSANTS

William Christie, co-directeur musical fondateur

Paul Agnew, co-directeur musical 

 

Fondés en 1979 par William Christie, Les Arts Florissants sont l’un des ensembles de musique baroque les plus reconnus au monde. 

Fidèles à l’interprétation sur instruments anciens, Les Arts Florissants ont joué un rôle pionnier dans la redécouverte et la diffusion de la musique européenne des XVIIe et XVIIIe siècles, qu’ils s’attachent à faire redécouvrir dans toute son actualité. Sous la direction de William Christie et de Paul Agnew, ce sont ainsi plus de 100 concerts et représentations qu’ils proposent chaque année en France et dans le monde, sur les scènes les plus prestigieuses : productions d’opéra, grands concerts avec chœur et orchestre, musique de chambre, concerts mis en espace... 

 

Les Arts Florissants sont impliqués dans la formation des jeunes artistes avec notamment l’Académie du Jardin des Voix pour les jeunes chanteurs, le programme Arts Flo Juniors pour jeunes instrumentistes et le partenariat avec la Juilliard School of Music de New York. Ils proposent également des actions d’ouverture aux nouveaux publics, destinées tant aux musiciens amateurs qu’aux non-musiciens, enfants comme adultes.

 

Toujours dans une même volonté de rendre le répertoire baroque accessible au plus grand nombre, Les Arts Florissants ont constitué au fil des ans un patrimoine discographique et vidéo riche de plus de plus d’une centaine de titres, parmi lesquels figure leur propre collection en collaboration avec harmonia mundi.

 

En résidence à la Philharmonie de Paris depuis 2015, l’Ensemble nourrit également des liens forts avec la Vendée, territoire de cœur de William Christie. C’est d’ailleurs dans le village de Thiré qu’a été lancé en 2012 le festival Dans les Jardins de William Christie en partenariat avec le Conseil départemental de la Vendée. Les Arts Florissants travaillent également au développement d’un lieu culturel permanent à Thiré. Cet ancrage s’est encore renforcé en 2017, avec l’installation du Jardin des Voix à Thiré, la création d’un Festival de Printemps sous la direction de Paul Agnew, le lancement d’un nouvel événement musical annuel à l’Abbaye de Fontevraud et l’attribution par le Ministère de la Culture du label « Centre Culturel de Rencontre » au projet des Arts Florissants. Janvier 2018 a vu la naissance de la Fondation Les Arts Florissants – William Christie.

JUSTIN TAYLOR

L’obtention du Premier Prix au concours de clavecin de Bruges en 2015 (assorti des Prix du Public, Prix Outhere/Alpha Classics et de l’« EUBO Development Trust ») marque le début d’une carrière fulgurante au concert et au disque, pour ce très brillant claveciniste formé au Conservatoire d’Angers dans la classe de Françoise Marmin. Que ce soit dans l’interprétation des pièces pour clavecin ou dans l’exploration du répertoire de la sonate en trio à des œuvres plus ambitieuses avec Le Consort, Justin Taylor se distingue par « la souplesse de son jeu, l’intelligence de son toucher, la richesse et la plasticité de sa sonorité » (Sophie Bourdais, Télérama 2019). 

 

En 2017, il est nommé aux Victoires de la musique classique dans la catégorie « Révélation Soliste Instrumental » et remporte la même année le Prix de la Révélation Musicale décerné par l’Association Professionnelle de la Critique. 

 

Depuis, Justin Taylor a été invité à jouer en Europe : DeSingel à Antwerp, Auditori de Barcelona, LSO St Luke’s de Londres (enregistré par BBC Radio 3), Philharmonie de Paris, Auditorium du Louvre, Festival de la Roque d’Anthéron, Auditorium de Radio France (week- end Bach), Théâtre des Champs-Elysées ; au Japon, où il a fait des débuts remarqués en janvier 2021, notamment au Oji Hall de Tokyo ; et aux États-Unis (New York (Music before 1800), Washington (Library of Congress, Opéra Lafayette). Justin s’est également produit avec des orchestres tels que l’Orchestre National d’Île-de-France, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre de Picardie, le Mannheimer Philharmoniker, le Duisburger Philharmoniker et, plus récemment, le Concerto Köln. 

 

Justin Taylor a déjà réalisé plus d'une dizaine d'enregistrements, en exclusivité pour le label Alpha Classics. Son premier album, ‘La Famille Forqueray (2016)’ a reçu les éloges de la critique internationale (CHOC de l’année dans Classica, Gramophone Editor’s Choice, Grand Prix de l’Académie Charles Cros et Qobuzissime) et ‘Continuum’, consacré à Scarlatti et Ligeti, a été classé parmi les 5 meilleurs enregistrements du journal Le Monde en 2018. Justin a enregistré le Concerto No 17 de Mozart sur pianoforte avec Le Concert de La Loge (CHOC Classica) et a participé à l'intégrale ‘Bach333’ de Deutsche Grammophon avec un double disque d'œuvres méconnues de Bach. 

 

Son dernier album, « La Famille Rameau », paru en avril 2021, a été multi-récompensé (CHOC Classica, 5 Diapason, Choix de France Musique, Le Monde, Le Figaro, L’Obs...). 

 

Son ensemble, Le Consort, formé avec ses amis violonistes Sophie de Bardonnèche et Théotime Langlois de Swarte a remporté le Premier Prix et le Prix du Public au concours de musique ancienne du Val de Loire en 2017, présidé par William Christie. Leurs enregistrements, qu’ils soient instrumentaux (Opus 1, Specchio Veneziano) ou vocaux (Venez chère ombre, Royal Handel) sont très vite remarqués, et Opus 1, présentant pour la première fois les sonates de Jean-François Dandrieu, a été récompensé d’un Diapason d’Or de l’année 2019. Le Consort est en résidence à la Fondation Singer-Polignac, à la Banque de France et à la Fondation Royaumont. 

Inauguration de l'église de Savennières

 

 

Plus de 150 ans après la grande restauration de l'église de Savennières en 1845, la commune de Savennières a lancé une nouvelle grande campagne de travaux afin de protéger le monument. Une première phase en 2020 a permis la réfection complète des toitures, des vitraux et des pierres de taille du chœur, de l'abside et de la sacristie. Les travaux se sont ensuite poursuivis sur l'ensemble de la nef et le côté nord de l'église jusqu'à l'été 2021, avant le déroulement de notre festival.

✉️ Inscription à la newsletter

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.